S'INTÉGRER
Définition : entrer dans un tout, en faire partie, s’ assimiler à un groupe

S´intégrer avec bgv

Appartenir aux réseaux d’influence, être invité, avoir des projets bordelais le week-end, échanger autour d’un verre, et tant de signes précurseurs d’une intégration en marche.

NOS SERVICES

Nouveaux arrivants, néo-bordelais, bgv vous permet de

Repérer à Grande Vitesse
Nous vous évitons des allers-retours infructueux en effectuant à vos côtés un repérage express et sur-mesure de Bordeaux en une demi-journée.

 

Accélérer votre installation
Nous construisons rapidement avec vous une vie de bordelais qui vous ressemble.

Construire votre réseau
Nous organisons pour vous des rencontres  (pro ou perso) ciblées. Nous vous aidons à comprendre la ville pour mieux vous intégrer dans la société bordelaise.

Décoder la ville
Nous vous ouvrons notre carnet d’adresse afin de faciliter votre nouvelle vie bordelaise.

bgv, une offre pour les particuliers et pour les entreprises

POUR LES PARTICULIERS

Une méthode sur–mesure et des formules qui accélèrent l’intégration bordelaise:

  • Une première rencontre, un entretien approfondi gratuit nous permettant de cerner vos attentes et de vous proposer l’offre la plus adaptée
  • Journée / demi-journée découverte BGV : une journée, demi-journée qui vous évite des allers/retours infructueux
  • Parrainage
  • Carnet d´adresses profilé
  • Accompagnement individuel


POUR LES ENTREPRISES

Des ateliers qui permettent d’accélérer l’intégration de vos nouveaux salariés:

  • Atelier Attractivité bordelaise
  • Atelier Réussir son intégration
  • Atelier Codes Bordelais

TÉMOIGNAGES

Brigitte de Faultrier est arrivée à Bordeaux en 2016 pour mettre en place le nouveau campus de l’ESSCA à Bordeaux.

J’étais à Bordeaux depuis quelques mois, accaparée par mon travail mais sans réel temps pour prendre du recul sur la ville. Il me fallait entrer en contact avec la vie économique bordelaise, me faire connaitre des acteurs, entrepreneurs et décideurs locaux. En deux mots, m’intégrer.

Un de mes enseignants m’a parlé de BGV et je suis entrée en contact avec BGV. Au terme d’un long entretien Guillemette m’a proposé une journée d’intégration sur-mesure. BGV m’a accompagné à la rencontre d’Invest in Bordeaux, agence pour le développement économique de Bordeaux, les échanges ont été riches, j’en suis ressortie avec des idées et des contacts.

J’avais un background dans l’agro alimentaire, du coup Guillemette m’a proposé d’entrer en contact avec ce secteur. Elle m’a donc emmenée visiter une conserverie et rencontrer un entrepreneur investi à la CCI et dans un réseau d’agro-alimentaire qui compte. Sur proposition de BGV nous sommes allées à la rencontre du réseau « Entreprendre ». Guillemette m’a également permis de rencontrer Blandine, ma marraine dont le travail offre des synergies avec mon activité et avec qui le « match » a fonctionné.

J’ai également pu participer à un atelier sur les « 12 commandements du néo bordelais », ludique et instructif. J’y ai enfin compris pourquoi ma marraine bordelaise m’invite toujours le jeudi soir ! J’ai eu via BGV le contact d’un bon atelier d’écriture mais je n’ai pas encore pu dégager de temps pour m’y inscrire.

BGV a été un vrai facilitateur, accélérateur pour construire une vie bordelaise dans laquelle les volets professionnels et personnels sont liés.

Claudio Gonçalves a une entreprise générale dans le bâtiment. Il a pour projet de rejoindre Bordeaux en 2017 et prépare son arrivée avec méthode.

Je souhaite m’installer dans la région mais il est important pour moi de comprendre le terrain, de rencontrer des acteurs économiques et de savoir où je mets les pieds. Ma force est mon exigence et mon amour du travail bien fait.
Je suis entré en contact avec Anne Iris Poussielgues de l’Association des Parisiens de Bordeaux. Anne Iris m’a donné les coordonnées de BGV Bordeaux et de Guillemette Bardinet.

J’ai rencontré Guillemette qui m’a dans un premier temps écouté pour bien comprendre qui je suis, quelles sont mes attentes et en quoi j’avais besoin d’aide pour préparer mon projet bordelais. Guillemette m’a proposé un accompagnement BGV :

  • J’ai été coopté pour intégrer le Club des Parisiens de Bordeaux. J’ai participé à leur soirée mensuelle où j’ai fait la connaissance de nombreux nouveaux arrivants, de bordelais installés et de personnes intéressantes pour mon implantation.
  • Le lendemain BGV avait organisé des RV et Guillemette m’a accompagné. Nous sommes allés voir une spécialiste de la Relocation puis un agent immobilier avec qui BGV collabore. Ces personnes m’ont écouté et nous avons envisagé des partenariats éventuels pour l’avenir.
  • BGV m’a permis de participer à la soirée du Club d’entreprises de Mérignac (commune près de laquelle j’envisage de m’implanter) où j’ai pris contact avec le tissu économique local dans une ambiance décontractée et dynamique

BGV m’a expliqué l’habitat local, les échoppes et leur surélévation, les chais à réhabiliter pour que j’envisage les nouvelles possibilités qui pourraient en découler dans mon métier.Etre accompagné par de professionnels comme Guillemette Bardinet est très confortable et rassurant pour aborder une nouvelle vie.

Estelle a quitté Paris pour Bordeaux il y a 4 ans avec son mari et ses trois grands. Elle y avait sa propre agence de conseil en identité de marque et en ingénierie culturelle. Elle vient de créer son entreprise, L’art du Regard, un cycle de formations autour des objets d’art :

Stanislas mon mari est venu pour son boulot, j’avais un travail prenant mais la perspective de Bordeaux me tentait. Pour notre installation, le choix du quartier, des écoles, j’ai commencé par prendre des conseils autour de moi  via mon réseau parisien. Une grande école bordelaise m’a été conseillée, celle-ci allait déterminer le lieu de notre installation. Par ailleurs, il faut dire que l’offre locative en maison un peu grande est assez pauvre.

Le rendez-vous au sein des établissements scolaires et la consultation des sites et autres blogs ne m’ont pas permis d’en identifier l’esprit, le public et la typologie . Et surtout je n’avais aucun retour de « vécu » en direct. Les personnes qui m’ont conseillé ces établissements privés étaient des bordelais ou ex bordelais hyper implantés, éduqués ensemble depuis toujours avec des codes communs que je ne maitrisais pas.
Je n’avais par ailleurs pas pris la mesure de l’offre du public, ne savais pas que de très bons établissements offrant des doubles cursus, des classes internationales, des options et des horaires aménagés existaient.

Un de nos fils pas très bien dans son nouvel établissement a changé d’école. Celle-ci nous a été suggérée par Guillemette Bardinet via BGV Bordeaux  qui nous a permis d’entrer en relations avec des parents et des enfants de l’établissement. Notre fils y est très heureux, nous nous félicitons aujourd’hui d’avoir fait appel à BGV car notre bien être passe aussi par celui de nos enfants, particulièrement quand on les change de cadre de vie.

Avec BGV  je réalise que Bordeaux bouge. J’aime l’art déco, ils m’ont à ce titre  fait découvrir la piscine de Bègles dont je n’avais jamais entendu parler. Il ne s’agit pas de donner des adresses « branchouilles », avec BGV on est sur du Bordeaux vécu et à l’échelle de la métropole. Dans le cadre de ma société  « l’Art du Regard » BGV Bordeaux m’a donné des idées de lieux et de contacts relais pour organiser notre com.

Olivier Panier des Touches a quitté Paris pour Bordeaux :

J’ai travaillé pour la Bank of Tokyo puis j’ai été trader à Londres avant de retourner travailler à Paris dans les médias. J’ai voulu changer de vie, de métier. J’ai fait une école de photographie, mes premières commandes étaient des photos d’ architecture et des portraits. Je viens de participer à la création d’un collectif de photographes à Bordeaux (les Associés) qui vient de gagner l’ appel d’offre pour l’image de La Gironde. Le souhait de bouger et de me rapprocher de ma famille toulousaine ont été moteurs dans ma décision de venir à Bordeaux, ainsi que mon désir de pratiquer  le delta plane, mon sport favori qui nécessite de grands espaces.

BGV et le Club des Parisiens de Bordeaux ont été d’une aide précieuse dans mon intégration, ce sont des accélérateurs de prise de contact, des sources d’informations qui aident à approcher les bonnes personnes sans perdre de temps. Je recommande l’Atelier Codes de BGV, ludique et efficace pour gagner du temps sur les usages bordelais .

J’avais aussi besoin d’un support psychologique pour vivre cette période de déracinement sereinement et pour me construire  rapidement un nouveau réseau  local relationnel et amical : à ce titre  les soirées des parisiens de Bordeaux ont été très utiles.

Le plus : Grâce à BGV je suis entré en contact avec des personnes avec qui je suis en colocation dans un appartement très agréable aux Chartrons, c’est idéal pour moi qui travaille entre Paris et Bordeaux . 

Isabel est arrivée à Bordeaux l’été 2014. J’ai longtemps travaillé dans les RH pour de grands groupes (Zara, Camper, Marks&Spencer, Desigual).

 Je suis arrivée submergée par les démarches à effectuer et assez seule car mon mari était constamment en déplacement. Et mes trois enfants étaient en bas âge ! Je ne savais pas vers qui me tourner avec tout ce à quoi je devais faire face. Heureusement nous avions trouvé un logement sympa. J’ai rapidement appelé un ami de ma sœur qui vit près de Bordeaux, il m’a parlé de BGV. J’ai tout de suite adhéré histoire de ne pas perdre de temps dans mon intégration. Quand je travaillais pour Zara je m’occupais de l’intégration des nouveaux arrivants… mais La Corogne était moins facile à vendre que Bordeaux !!

Je sais à quel point les locaux et les personnes qui ont du réseau nous ouvrent des portes. Guillemette m’a présenté ma « marraine bordelaise », Stéphanie. Entre nous ça a « matché » immédiatement. Stéphanie a organisé un dîner avec beaucoup de monde dont deux de ses amies franco-espagnoles. Une d’elle habitait dans ma rue, pour moi c’était génial. Stéphanie m’a également donné les coordonnées d’un artisan et d’un avocat que j’ai pu appeler de sa part et qui était prévenu de mon appel.

Après quelques mois j’ai souhaité changer mes enfants d’école et je m’en suis ouverte à Guillemette. Elle m’a parlé d’une école avec section internationale en primaire et m’a fait rencontrer une de ses amies qui y travaille ainsi qu’un parent d’élève. Cette année nos trois enfants ont intégré cette école !

J’ai trouvé mes baby sitter également par le biais de BGV.

A la suite de cette reprise de contact, Guillemette et moi sommes devenues amies. Il y a quelques semaines elle m’a demandé de venir rejoindre l’équipe BGV à qui j’apporte mon vécu de néo bordelaise espagnole qui a beaucoup travaillé à l’international.

Mes bons plans resto, mes idées de sorties, mais surtout mon cercle d’amis sont partis de BGV qui m’a tendu des perches que j’ai saisies. Guillemette m’a donné des bons plans de derrière les fagots, m’a fait connaître les capucins en semaine, des petits restos du midi, une foire aux vins étonnante, elle me conseille sur les salles de spectacles en fonction de leur spécificité. Elle me donne des idées de balades et connait la métropole comme sa poche. Et quand elle n’a pas une info elle active son réseau et la trouve, c’est génial, je gagne beaucoup de temps.

Mon intégration est totale, j’ai des amis dans ma rue et dans plein d’autres quartiers comme Nansouty, Saint Genès, Croix blanche mais aussi à Talence et à Bègles. Pour rien au monde je ne repartirai.

L'ÉQUIPE
CONTACTEZ-NOUS
Guillemette Bardinet de Laâge de Meux

Téléphone : +33 6 12 25 86 23

Email : g.bardinet@bgv-bordeaux.com


PARTENAIRES

avenue70

signature_ybv

logo-big

imgres

logo

logo-header

images

l-art-du-regard-bordeaux-logo

SUIVEZ-NOUS !

Les images du site appartiennent à Cécile Perrinet, à l’exception de nos photos Instagram.
web : vicvicdesign