LA CHARTRONSMANIA, c´est grave docteur?

Les nouveaux arrivants professions libérales CSP+ ont jeté leur dévolu sur les Chartrons qu’ils sont en train de transformer  en un gentil ghetto parisien qui découvre la « gavé attitude ».

Il est vrai que si tu veux retrouver un semblant de cette impression de village dans la ville, les chartrons te l’offriront. Commerces, jolies devantures, place conviviale et animée, créateurs… C’est mignon tout plein mais en passe de devenir muséal. Et au fur et à mesure, la notion de Chartrons s’étend, le périmètre grandit pour les agents immobiliers qui l’exploitent à outrance.

Le quartier, petit dans sa partie glamour, est en train de devenir un boboland bordelo parisien, certes hyper charmant mais fermé et menacé par l’ennui que provoque la notion consubstantielle à l’entre soi.

Conseil BGV : Je t’aurais dit qu’au-delà d’une certaine limite tu n’es plus dans les vrais chartrons (pour mieux négocier le prix de ton chai réhabilité). Je t’aurais fait rencontrer un archi spécialisé dans la réfection de cet habitat atypique, on aurait même pu en visiter un . Et je t’aurais montré un autre quartier animé, central et sympathique !

 

Guillemette Bardinet
Share
This