Son Bordeaux du Tac au Tac par Alix Reneaume

Aujourd’hui Alix RENEAUME, Co-Chasseuse d’appartement au seins de son Bureau de recherches, nous livre sa vision de la ville par le biais d’un questionnaire du tac au tac.

  1. Ce que j’aime montrer de Bordeaux ?

Sa qualité de vie

  1. Ce que j’aimerais cacher ?

Les constructions neuves des Bassins à Flots

  1. Le dernier endroit qui m’ait bluffé, surpris ?

La piscine de Bègles

  1. Un grand classique de Bordeaux que je n’aime pas ?

La pluie

  1. Les lieux moteurs de mon intégration à la ville ?

Plus des personnes que des lieux

  1. Un bordelais qui m’énerve ?

Nicolas Canteloup

  1. L’endroit où l’on est sûr de ne pas me trouver ?

Le roof top du Grand Hôtel

  1. L’endroit où l’on est sûr de me trouver ?

Entre 2 visites : chez Gusco, un coffee shop et atelier de torréfaction. Leurs cafés sont top !

  1. Suis-je transversale dans ma pratique de la ville ?

Oui, bien sûr !

  1. L’endroit où j’avoue ne jamais être allée ?
  • Un que j’assume

Les Epicuriales

  • Un que je n’assume pas

La cathédrale Saint-André

  1. Le « truc » auquel je n’ai pas cru et qui marche ?

Les Halles de Bacalan

  1. Le « truc » auquel je crois et qui marchera ?

Les espaces de co-working qui ouvrent un peu partout

  1. Si j’ai envie d’avoir la paix je vais où ?

Dans mon jardin, c’est l’avantage de Bordeaux…

  1. Celui ou celle dont j’aimerais avoir le carnet d’adresse ?

Ludovic Martinez

  1. Bordeaux a-t-elle un complexe ? si oui de quoi ?

De sa réputation

  1. Le bordelais important des 10 prochaines années c’est qui ?

Celui ou celle qui fera que Bordeaux reste sur le haut de la vague

  1. L’endroit où je ne vais jamais mais dont j’ai besoin de savoir qu’il existe ?

Les Quais

  1. Bordeaux ville d’accueil, de bienveillance envers les nouveaux arrivants ?

Tout à fait, contrairement à une ancienne réputation

  1. Un lieu bordelais très néo bordelais friendly ?

Le marché des Quais, aux Chartrons, le dimanche matin

  1. Avez-vous déjà invité un néo bordelais ?

Evidemment !

  1. Ce que vous ne comprenez pas de Bordeaux ?

Que les restaurants ferment si tôt le soir

  1. Ce qui ne doit pas changer ?

L’architecture

  1. Une chose à dire, à demander au maire de Bordeaux ?

Etre un million d’habitants n’est pas une fin en soi

  1. Le marché du travail à Bordeaux en trois mots clés ?

Confidentiel / A imaginer / Résilient

  1. A quoi reconnait-on un néo bordelais ?

Il veut acheter une maison avec un grand jardin en plein cœur des Chartrons

  1. Ils travaillent dans quoi les néo bordelais ?

Ils montent leurs propres boîtes (cf. question 27)

  1. BX, une ville où entreprendre ?

Oui !

  1. Une petite entreprise, une start-up à suivre

L’Azimut Brasserie, qui remporte tous les prix ! Goûtez leur bière blanche Lime Basilic…

  1. Le plus beau projet pour la ville ?

Redonner de la vie à la Garonne

  1. Votre « événement » bordelais préféré ?

La brocante des Quinconces

  1. Votre asso, club d’influence préféré ?

Mes amis

  1. Les lieux qui « font » Bordeaux ?

Les rues piétonnes, les quais, les Capucins, Darwin, le Bassin et les vignobles

  1. Une ville de France ou du monde qui ressemble à Bordeaux, ce serait ?

Paris…

  1. Les quartiers ou villes de demain ?

Les quartiers du Tondu et d’Ornano

  1. Mon entreprise bordelaise favorite

L’Essaim de la Reine, un beau produit, une belle histoire

  1. Le blog, site, l’appli bordelaise dont je ne peux pas me passer ?

Sud Ouest

  1. L’enseigne qui manque dans cette ville ?

Heimstone

  1. La ligne de tram qui manque ?

Euh… La E ?

  1. De quoi le bordelais ne parle-t-il jamais ?

Des vins de Bourgogne

  1. Vous diriez que la ville appartient à qui ?

A ceux qui l’aiment

  1. Le lieu le plus politiquement incorrect ?

Ce ne serait pas correct de le révéler

  1. Qu’est ce qui rassemble les bordelais ?

La belle vie

  1. Qu’est-ce que j’ai fait pour Bordeaux ?

Sa promotion

  1. Qu’est-ce que Bordeaux a fait pour moi ?

La belle vie !

 

Guillemette Bardinet
Share
This